Envolez-vous avec le no1 au Canada dans le sud
Les exclusivitiés Sunwing
Garantie de Protection de Prix
Sélection de siège et surclassements dans Ma réservation
Guide de voyage pour Varadero
Articles sur Varadero
Excursions et attraits à Varadero
Forfaits de vacances à Varadero
Guide de voyage pour Varadero
Hôtels à Varadero
Lunes de miel à Varadero
Mariage à Varadero
Restaurants à Varadero
Rèunions et voyages de motivation à Varadero
Spas à Varadero
Transport aèrien à Varadero
 

Explorez votre destination

Aruba Guide de voyage d'Aruba
Bahamas Guide de voyage des Bahamas
la Barbade Guide de voyage de la Barbade
Belize Guide de voyage du Belize
Canada Guide de voyage du Canada
Colombie Guide de voyage de la Colombie
Costa Rica Guide de voyage du Costa Rica
Cuba Guide de voyage de Cuba
Curacao Guide de voyage de Curaçao
République dominicaine Guide de voyage de la République dominicaine
France Guide de voyage de la France
Grenade Guide de voyage de la Grenade
Honduras Guide de voyage du Honduras
Jamaïque Guide de voyage de la Jamaïque
Mexique Guide de voyage du Mexique
Guide de voyage du Panama
San Juan Guide de voyage de San Juan
St-Lucie Guide de voyage de Ste-Lucie
St-Martin Guide de voyage de St-Martin
États-Unis Guide de voyage des États-Unis
Venezuela Guide de voyage du Venezuela
 

Aubaines sur les voyages de
dernière minute

Forfaits en soldeHôtels à bon prix
Vols abordablesVilles de départ
Chaînes d'hôtelsType de forfait
Sélectionnez votre ville de séjour
Vacances à Aruba
Bahamas Vacances aux Bahamas
  Vacances à Nassau
  Vacances à Grand Bahama
Vacances à la Barbade
Belize Vacances au Belize
Vacances en Colombie
  Vacances à Cartagena
Vacances au Costa Rica
  Vacances à Liberia
  Vacances à San Jose
  Vacances à Cayo Coco
Vacances à Cuba
  Vacances à Camagüey/Santa Lucia
  Vacances à Cayo Coco
  Vacances à Cayo Guillermo
  Vacances à Cayo Largo
  Vacances à Cayo Santa Maria
  Vacances à Cienfuegos
  Vacances à La Havane
  Vacances à Holguin
  Vacances à Manzanillo de Cuba
  Vacances à Santiago de Cuba
  Vacances à Varadero
Vacances à Curaçao
Vacances en République dominicaine
  Vacances à Juan Dolio
  Vacances à La Romana
  Vacances à Puerto Plata
  Vacances à Punta Cana
  Vacances à Samana
  Vacances à Santo Domingo
France Vacances en France
  Vacances à Paris
Grenade Vacances à la Grenade
Honduras Vacances au Honduras
  Vacances à La Ceiba
  Vacances à Roatan
Vacances en Jamaïque
Vacances au Mexique
  Vacances à Acapulco
  Vacances à Cancun
  Vacances à Cozumel
  Vacances à Huatulco
  Vacances à d'Isla Holbox
  Vacances à Ixtapa-Zihuatanejo
  Vacances à Los Cabos
  Vacances à Manzanillo
  Vacances à Puerto Escondido
  Vacances à Puerto Vallarta
  Vacances à la Riviera Cancun
  Vacances à la Riviera Maya
  Vacances à la Riviera Nayarit
Vacances à San Juan
Vacances à Sainte-Lucie
Vacances à St-Martin
Vacances aux États-Unis
 

Vacances à Fort Lauderdale | Miami | Florida Key

  Vacances à Fort Myers
  Vacances à Las Vegas
  Vacances à Orlando
  Vacances à St. Petersburg | Clearwater
 


Articles sur Varadero-L'orgueil de Cuba
Articles sur
Articles sur Varadero-L'orgueil de Cuba L'orgueil de Cuba Rédigé par - Diane Slawych
Varadero

Avec ses plages de sable blanc et ses restaurants typiques, Varadero est la Mecque du tourisme cubain.

Le bébé requin à deux têtes m’intrigue, tout comme le squelette de 2500 ans d’un jeune indien, découvert dans une grotte du coin. Mais malgré toutes les expositions fascinantes du Museo Municipal de Varadero, ancienne maison de plage aux couleurs vives, je retiens ceci : depuis le balcon au second étage, la perspective est époustouflante.
La plage de sable satiné blanc, au bord d’une eau turquoise tellement calme qu’on perçoit à peine un frisson à la surface, s’étend à perte de vue. Voilà pourquoi Varadero est l’une des destinations préférées des vacanciers qui choisissent les Antilles. Cette partie précise de la plage de vingt-et-un kilomètres est l’une des plus charmantes. Qui penserait à emporter un maillot de bain pour une excursion en ville ?
Pas étonnant que plus d’un million de visiteurs, principalement canadiens et européens, s’y rendent chaque année. Beaucoup arrivent dans des stations offrant des forfaits tout compris, et logent dans la quarantaine d’hôtels qui s’étalent le long de l’étroite Peninsula de Hicacos. À part la plage, les attractions incluent, à l’est, une réserve écologique, des grottes, des rencontres avec les dauphins; à l’ouest, le centre-ville, les marchés d’artisanat, le parc d’attractions et entre les deux, le plus grand complexe de magasins à Varadero, le Plaza America.

Les Occidentaux affluent ¦ On dit que l’ancienne Mansión Xanadú est incontournable. Le premier propriétaire de la villa était l’industriel américain Irénée Dupont qui amassa une fortune au cours de la Première Guerre mondiale en vendant de la dynamite aux Allemands. Dupont acquit une grande parcelle de la Peninsula de Hicacos et construisit en 1929 cette villa au toit vert, de style colonial espagnol, avec des balcons en bois ouvragé, qui surplombe la mer d’un côté et un parcours de golf à neuf trous de l’autre côté.
Une brochette de stars d’Hollywood dont Ava Gardner, Cary Grant et Esther William y a séjourné dans les années 1950. Après la révolution cubaine de 1959, Dupont prit, pour ainsi dire, la poudre d’escampette... Le gouvernement cubain transforma la maison en un élégant restaurant, Las Americas, spécialisé en gastronomie française. Les visiteurs peuvent sans problèmes se promener à l’intérieur de la villa, mais ils doivent être prêts à le faire dans une demi obscurité car, Cuba économise l’électricité. Si personne n’est dans les parages, les lumières sont normalement éteintes.
Il est plus facile d’explorer la péninsule depuis qu’une navette à impériale est entrée en service il y a quelques années. On peut y monter et en descendre à son gré. C’est une façon fiable et économique de se déplacer. Le tarif est de 5 pesos cubains (soit 6,39 $CAN). La navette circule tous les jours.
J’ai commencé mon excursion à l’ouest, par une villa appelée Casa de Al. « Nous ne pouvons pas catégoriquement affirmer que Al Capone a vécu ici, mais c’est la légende », explique un serveur qui met le couvert pour le déjeuner (au menu des plats du jour, la soupe des mafieux et la vengeance aux crevettes). Hélas, le restaurant a fermé ses portes depuis ma visite, mais de la route, vous pouvez encore voir la villa au bord de la plage.
Même si on ignore exactement l’adresse du terrible Al Capone à Cuba, laprésence de gangsters au cours de cette période troublée semble avérée. Mon guide, Jorge Diaz, me débite tout ce qu’il sait. « Dans les années 1950, la mafia venue des États-Unis s’est mise à construire des hôtels et des casinos. Les mafieux espéraient construire ici un Las Vegas tropical ».
Mais de nos jours, Avenida Primera ne présente aucunement le kitch et le glamour de Las Vegas : des carrioles tirées par des chevaux partagent la route avec les scooters, les voitures des années 50 et les taxis coco jaunes à trois roues. Dans un kiosque au bord de la route, les affaires vont bon train pour le vendeur de rasco rasco, du jus d’orange frais où flottent des glaçons pilés, servi dans un gobelet en carton, moyennant un peso (environ 10 cents).

La vraie histoire ¦ De tous les sites qui ponctuent la péninsule, le plus ancien se trouve à Cueva de Ambrosio. En 1961, deux archéologues cubains mettent à jour une cinquantaine de dessins rupestres des Indiens Siboney datant de 2500 ans. Le biologiste Carlos Perez mène notre petit groupe dans une visite instructive à travers la caverne peuplée de chauves-souris. Avec sa lampe de poche, il éclaire notre sentier et les gravures rupestres. On voit la gravure d’une tortue, d’un escargot, d’un oiseau... des cercles concentriques qui représentent peut-être une espèce de calendrier solaire.
Il y a douze ans, cette caverne a failli être détruite par les promoteurs. Quand vous marcherez autour de la caverne, remarquez les nombreux trous percés dans le sol. Un homme d’affaires avait semble-t-il prévu de les truffer d’explosifs, et de faire sauter une partie de la caverne pour construire un restaurant dans ce lieu chargé d’histoire. « Idée insensée », s’indigne le camarade Perez, qui remercie le gouvernement et les écologistes d’avoir étouffé ce plan. Les indiens Siboney ont peut être disparu il y a 2500 ans, mais ils nous ont légué une vision de leur monde.

Sunwing prend le soin d'assurer l'exactitude de l'information présentée et ne peut être tenu responsable des changements, erreurs ou omissions.